11.4.12

Deixa...

Deixa a tua boca despir-me, os teus olhos darem-me prazer,
as tuas mãos incendiarem-me,
a tua língua descobrir-me,
os teus braços desenharem-me,
e o teu corpo
 possuir-me!

4 comentários:

Eros disse...

Tuas invocações permanecem quentes e deliciosas. Que bom ler-te assim novamente!

Beijos

ღ Míìh..ღ disse...

Eros

Idem..idem!!!!

Beijos meus

o ultimo romantico disse...

Sem pressa e sem hora pra terminar,essa é a unica e a mais deliciosa gustação que se pode provar e se fartar.

Parabens pela postagem

Bjinhos

slaldimov disse...

J'AI ENVIE DE TOI

j'aime écarter tes cuisses
et ouvrir ton écrevisse
les bien écarter pour ta chatte bien ouvrir
de ses quatre lèvres la faire sourire
plonger ma bouche dedans
avec extase et goulument
et je te lèche tout doucement
de haut en bas avec ma langue
dans un va et vient incessant
sucer ton bourgeon
et le faire gonfler de désir
et tout ton corps faire frémir
et tu trembles de plaisir
tu halètes et gémisses
et je sens se convulser ton écrevisse
tes entrailles se referment et se dilatent
désireuses en elles que j'éclate
en elles explose
que je les arrose
et éteindre ce feu qui les enflamme
et t'apaiser corps et âme
j'aime bien écarter tes cuisses
et plonger dans ta chatte ma bouche
et la trouver mouillée par le suc du désir
et te lécher à te faire frémir
haleter, crier et jouir de plaisir
puis je me fourre bien en toi
tout lentement et puis violemment
à te faire décoller ton con
je sens tes entrailles me sucer
et me retenir en toi pressé
faire monter le désir en toi
dans un doux va et vient
avec délicatesse pas à pas
je te mène à l'orgasme
on joui les deux en même temps
et en toi je répand et diverse
et éteindre le feu qui te consume
t'abreuver de mon suc et étancher ta soif
et on reste coller l'un à l'autre
les corps soudés
toi en moi moi en toi
pour toute l'éternité
comme t'es douce sentimental
t'as le gout de miel